Official Website

La vie sexuelle de Tintin

Pour acheter la BD, rendez vous dans la boutique

Imaginer une vie sexuelle aux grands de ce monde n’a qu’un seul but: les rendre humains donc les détrôner.
Je comprends que cela les désole. Le roi des Belges, le Pape, Mahomet, Franco, Tintin, Hergé et les autres ont passé toute leur vie à cacher leur sexualité afin de pouvoir paraître au dessus du lot.
Afin d’asseoir leur pouvoir, ils ont besoin de se distancier du commun, de se prétendre purs, sans taches et surtout sans sexe.
Grâce à cette série, vous pourrez découvrir les vices, les trahisons, les mesquineries et bien sûr le sexe de nos maîtres.

Pourquoi commencer par Tintin qui n’est ni homme d’état ni même réel?
Tintin représente au mieux la mythologie belge: c’est un héros parfait et con. Il est sans parents, sans passé ni avenir, sans aucune sexualité. et surtout il est maléable.
Ainsi l’antisémitisme, le racisme, l’opportunisme et l’esprit collabo de son créateur, Hergé, n’en transparaissent que mieux dans ses aventures « normales ».
Le vie sexuelle de Tintin c’est évidemment ne plus respecter les règles du divertissement bourgeois. c’est montrer que les maîtres se foutent de notre gueule, que les hommes comme les chiens sont tous frères et que le sexe n’est pas vulgaire.

Ce qui est vulgaire ce sont les cités-dortoirs, les tours de bureaux, les autoroutes qui éventrent les villes, les villas avec vue sur mer à la Costa del Sol, les tondeuses à gazon, les pré-retraites, les assurances-vie, la veuve Hergé vautrée dans son caviar, les Van Gogh à 1 milliard, les sapins de Noël en plastique, les sprays pour pieds et les aisselles, les meubles design, les centres commerciaux avec parkings souterrains, les séminaires de recherche sur les sondages d’opinion, la culture subventionnée, les soldes, l’emballage cadeau et surtout les aventures de Tintin, gentil blondinet aux yeux bleus combattant le méchant brun frisé au nez crochu, véritable modèle gonflable au service du prêt-à-porter publicitaire: éternelle allure juvénile, sans crasse apparente, ligne claire et propre.
Le faux n’est qu’un moment du vrai disait Hegel. Voici donc un faux Tintin dans une vraie aventure.

Next Post

Previous Post

© 2018 Jan Bucquoy

Par Linéale